• Le 08 juin 2010

Un thème d’actualité, deux conférences, une table ronde, 21 colloques programmés, 25 stands, 1200 chercheurs réunis. La 3e édition des Journées Scientifiques de l’Université de Nantes, organisée lundi 7 juin 2010 à la Cité internationale des congrès de Nantes, a confirmé le succès populaire et l’intérêt scientifique des deux premières éditions.

Valoriser la recherche, échanger et diffuser le savoir scientifique au plus grand nombre. Telles sont les trois grandes missions fixées par les Journées Scientifiques de l'Université de Nantes. Un événement scientifique majeur dont la troisième édition s'est tenue lundi 7 juin à la Cité internationale des congrès de Nantes.

  • Le public au rendez-vous
Cité des congrèsTout au long de la journée, 21 colloques ont été organisés tandis que 25 stands de laboratoires de recherche de l'université ou d'autres structures ont permis au grand public de découvrir quelques-unes de leurs recherches ou tout simplement s'informer sur les enseignements de l'Université de Nantes.

Thème majeur cette année, l'enfant et son éducation a été décliné en deux conférences grand public - l'apprentissage des bébés puis les stratégies et politiques éducatives - et une table ronde.

La première conférence était animée par Roger Lécuyer, professeur de psychologie du développement à Paris V, auteur de Bébés astronomes, bébés psychologues (Mardaga, 1989) ainsi que co-auteur de Psychologie du développement du nourrisson (Dunod, 2004). La seconde conférence "Stratégies familiales et politiques éducatives" était menée par Agnès Van Zanten, sociologue et directrice de recherche au CNRS.

Table ronde

Ces conférences ont été suivies d'une table ronde dans laquelle les spécialistes répondaient aux questions du public et débattaient sur les grands enjeux et questionnements scientifiques de l'enfant et son éducation, réunissant les deux conférenciers ainsi que Jean-Christophe ROZÉ (Chef du service de médecine néonatale au CHU Nantes), Catherine CHOQUET (Adjointe au maire de Nantes en charge de la petite enfance, de la santé et des personnes handicapées) et Agnès FLORIN (Professeur en Psychologie de l'enfant et de l'éducation à l'Université de Nantes).