Le programme DataSanté interroge les changements de paradigme et les transformations des pratiques liés à l’émergence d’une médecine personnalisée.
CL2
À travers ce colloque, on se propose de mettre en perspective historique les évolutions/révolutions annoncées dans le champ de la science médicale. Il se trouve que, dès la constitution de ses premiers corpus théoriques, la médecine occidentale a été traversée par des débats et des controverses portant aussi bien sur les conditions de la pratique du soin que sur les fondements épistémologiques eux-mêmes d’une technique s’appliquant à la santé des hommes.

À titre d’exemple, l’approche du soin prônée par l’Evidence Based Medicine n’est pas sans présenter quelque analogie avec l’empirisme médical qui s’opposa dès l’Antiquité à la logique hippocratique. De la même manière, la révolution annoncée de la médecine personnalisée doit être questionnée sous l’angle de la clinique telle qu’elle fut définie et pratiquée par nombre de praticiens tributaires des définitions hippocratiques. On se propose ainsi d’interroger la permanence de certains paradigmes épistémologiques dans l’histoire de la pensée médicale et de relire les évolutions contemporaines à l’aune des premières sources théoriques.

 

Comité scientifique

 
  • BARRAS Vincent, Professeur ordinaire, Institut d’Histoire de la Médecine et de la Santé publique (Université de Lausanne, Suisse)
  • BOUDON-MILLOT Véronique, Directrice de Recherche, CNRS-Université Paris Sorbonne
  • COSTE Joël, PU-PH (Université Paris Descartes)/Directeur d’études (EPHE 4ème section, Paris)
  • DURAND Guillaume, MCF, Centre Atlantique de Philosophie (Université de Nantes)
  • GIROUX Élodie, MCF, Institut de Recherche Philosophique de Lyon (Université Lyon 3)
  • GRENOUILLOUX Armelle, Médecin/Chercheure associée, Centre François Viète (Université de Nantes)
  • GUILLEMAIN Hervé, MCF-HDR, CERHIO (Université du Maine)
  • LAURAND Valéry, PU, Sciences, Philosophie, Humanités (Université Montaigne, Bordeaux)
  • LE BLAY Frédéric, MCF, Centre François Viète (Université de Nantes)
  • LEMOINE Maël, PU, Immunoconcept, CNRS UMR 5164, Bordeaux
  • MORANGE Michel, PU, Centre Cavaillès (ENS Paris)
  • PELLEGRIN Pierre, Directeur de Recherche, SPHERE/CNRS (Paris)
  • TIRARD Stéphane, PU, Coordinateur scientifique de DataSanté, Centre François Viète (Université de Nantes)